MPDE : Poursuite et intensification des travaux de l’Atelier « e-learning » de formation de formateurs en gestion de projets de développement et d’Investissements Publics en Guinée sur financement de la Banque Mondiale.

137

Démarré le 19 juillet 2021, l’atelier de formation de formateurs à l’intention d’une quarantaine de cadres du MPDE et des départements sectoriels en matière de Gestion des Investissements Publics (GIP) et du Développement a atteint sa vitesse de croisière cette semaine à Conakry.

Cet atelier de six (6) semaines en mode « e-learning » (formation à distance) permettra à la masse critique de cadres (choisis avec rigueur et sérieux) de se familiariser avec les techniques et stratégies de conception, de formulation et d’évaluation de projets, les principes et outils de planification et de gestion opérationnelle de projets ainsi que l’élaboration, la programmation et la gestion stratégique des projets d’investissements publics au niveau central et sectoriel.

Cette activité, composante majeure des réformes engagées par Mme la Ministre du Plan et du Développement Economique entre dans le cadre de la mise en œuvre du Projet EGTACB, piloté par l’UCEP grâce à l’appui financier de la Banque Mondiale. « C’est un impératif qui s’attache à la bonne exécution des projets et programmes d’investissements publics en Guinée » indiquera le Conseiller en charge de la planification stratégique et du cadrage macro économique au MPDE, à l’ouverture de la session de formation. M Abdoulaye Touré, parlant au nom de Mme la Ministre du Plan et du Développement Economique, insistera sur l’importance que Mme la Ministre Kanny Diallo attache à cette formation rappelant que « des faiblesses et difficultés ont été souvent constatées au niveau des compétences et capacités des cadres en matière de formulation, de gestion et de suivi évaluation des projets d’investissements publics en Guinée …. Toute chose préjudiciable à la bonne exécution des projets que Mme la Ministre Kanny Diallo et son Département cherchent à corriger et à résoudre afin de donner un maximum de chance de réussite aux projets et programmes qui seront répertoriés dans le PNDES 2 (2021 2025) en élaboration avancé ». D’où la pertinence et la nécessité de former des cadres pour relever, dans un futur proche, ces défis à la planification stratégique du développement.

Notons que cette activité de renforcement des capacités est exécutée par la Firme IDEA « l’Institut International pour le Développement en Economie et en Administration ».  Animé donc par des experts du Cabinet (IDEA) cet atelier de formation de haut niveau, vise un double objectif : renforcer les capacités et outiller des cadres guinéens impliqués de près dans la chaine PPBSE et surtout, disposer d’un pool de cadres formateurs en gestion des investissements publics et de développement capables d’animer le plan pluri-annuel de formation dans sa partie Gestion des Investissements Publics (GIP).

La formation qui se déroule dans le strict respect des mesures sanitaires et de distanciation sociale (contexte Covid oblige), alterne des présentations magistrales, des études de cas et des travaux pratiques encadrés, sous la supervision des membres du Cabinet du Ministère du Plan et du Développement Economique (MPDE).

En termes de compétences techniques et pédagogiques à acquérir, ce noyau de cadres formateurs devra, à l’issue de cette formation, avoir la maitrise du cadre règlementaire de Gestion des Investissements Publics (GIP) , être en adéquation avec des outils modernes de programmation et de budgétisation pluri annuelle en autorisation, l’engagement et le crédit de paiement, avoir la maitrise des méthodes et outils d’évaluation et de priorisation des projets et surtout, renforcer leurs compétences dans l’identification et la maturation des projets d’investissements publics.

Ils doivent en outre, être capables de conduire une étude de faisabilité, de maitriser le cadre générique de suivi évaluation, se familiariser avec les techniques d’identification, de sélection et de validation des indicateurs de performance des projets d’investissements publics.

En somme, ces cadres choisis doivent disposer d’une grande expertise afin d’aider le pays à formuler, monter des projets matures et bancables de nature à accroitre la capacité d’absorption des ressources allouées à la mise en œuvre des projets et programmes d’investissements publics en faveur des populations guinéennes par le Gouvernement et ses partenaires au développement.

A préciser que les participants qui font preuve d’assiduité et de ponctualité viennent des structures et Départements sectoriels impliquées dans la gestion des investissements publics. Dans ce groupe de participants, le Département du Plan et du Développement Economique (MPDE) a identifié et sélectionné 15 cadres issus de la DNIP, de la DNPP, du ST PNDES, du BTAP et du FDES. Les 25 autres participants viennent des départements sectoriels du pays ayant des profils d’économistes, planificateurs, gestionnaires de projets responsables administratifs et financiers ou des chargés de suivi-évaluation. Après leur formation qui sera sanctionnée par une certification universitaire IDEA, ils auront la charge de démultiplier (auprès des autres acteurs de la chaine PPBSE), les connaissances apprises.

Cette activité de formation portée par le Ministère du Plan et du Développement Economique (MPDE) est une composante majeure du projet d’Assistance Technique et de Renforcement des Capacités pour la Gouvernance Economique (EGTACB) financé par la Banque Mondiale en 2017, à travers un don de 22 millions USD. Il s’agit d’un financement additionnel qui faisait suite à la mise en œuvre satisfaisante par l’UCEP (Unité de Coordination et d’Exécution des Projets) placée sous la tutelle du MPDE, d’un premier financement entièrement décaissé pour une enveloppe de 10 millions USD sur la période 2012-2017. Le projet EGTACB est aussi et surtout en parfaite adéquation avec les objectifs du Plan National de Développement Économique et Social (PNDES 2016-2020).

Service de Communication, Relations Publique MPDE