MADAME KANNY DIALLO REÇOIT LA SECRÉTAIRE EXÉCUTIVE DE LA COMMISSION ÉCONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR L’AFRIQUE, LA CAMEROUNAISE VERA SONGWE.

38

« La Ministre du Plan et du Développement Economique a reçu le vendredi 23 juillet 2021 en audience à Conakry, une délégation conduite par la secrétaire Exécutive de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique. La Camerounaise Vera Songwe est sortie satisfaite de cette rencontre. »

À l’issue de ce tête à tête, Madame Vera SONGWE a dit être heureuse pour cet entretien accordé par Madame Kanny DIALLO. Elle a noté que l’audience a été l’occasion de discuter de la situation actuelle de la Guinée en lien avec son développement.

« C’était, une opportunité de féliciter Madame la Ministre et voir comment nous pourrions apporter notre soutien afin de renforcer davantage le PNDES et les autres projets de développement.» a-t-elle eu à déclarer.

Pour sa part, Madame la Ministre a affirmé que cette visite coïncide avec l’élaboration du PNDES 2 dont le premier Draft est attendu au mois de septembre prochain. Elle a en outre soutenu que : « Les études thématiques sont déjà réalisées ainsi que certains nombres de documents dont l’analyse de la fragilité et l’évaluation du PNDES 1 qui nous permet de tirer les leçons du passé. Nous avons beaucoup de défis qui se résument entre autres à l’exécution des projets. Il va valoir faire des efforts dans le cadre du PNDES 2 pour arriver à développer le secteur agricole pour qu’il soit véritablement le moteur de la croissance économique ».

Par ailleurs, de riches échanges ont eu lieu impliquant des membres du Cabinet du Ministre et les Points focaux du secrétariat exécutif de la commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA). Cette audience a été une occasion pour la secrétaire exécutive de la commission économique des Nations Unies pour l’Afrique de renouveler le partenariat avec la Guinée et de jeter les bases d’une collaboration saine. Déjà, Vera SONGWE s’est engagée  accompagner la Guinée dans les volets de changement climatique, de macroéconomie et de suivi évaluation des projets et programmes.

Soulignons qu’au terme cette fructueuse audience, Il a été convenu de tenir une rencontre technique entre le MPDE et CEA pour une bonne synergie d’action en lien avec des dossiers d’intérêt commun.

                                                                                                     Mohamed KOMAH