LE MINISTÈRE DU PLAN ET DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE (MPDE) DOTE LA COORDINATION DU PROJET SWEDD 2, DE PLUSIEURS VEHICULES FLAMBANTS NEUFS

80

Pour une contribution effective aux multiples efforts du Gouvernement, la Banque mondiale, avec l’appui technique de l’UNFPA, a mis en œuvre dans plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, le projet pour l’autonomisation des femmes et le dividende démographique au Sahel (SWEDD). Objectif du projet : Accroître l’autonomisation des femmes et des adolescentes et favoriser leur accès à des services de santé procréative, infantile et maternelle de qualité.

C’est dans cette optique que le Ministère du Plan et du Developpement Économique a organisé vendredi 21 mai 2021, une cérémonie de remise de véhicules à la coordination du projet régional d’autonomisation des femmes et du dividende démographique au Sahel SWEDD 2 de la République de Guinée.

La remise de ces véhicules tout-terrain, au nombre de cinq, s’est déroulée dans les locaux du projet SWEDD sis à la minière en présence de plusieurs cadres du Ministère du Plan et du Développement Économique, notamment le secrétaire Général Péma Guilavogui, Numéro 2 dudit ministère qui représentait Madame la Ministre Kanny Diallo.

Exprimant la gratitude de Madame la Ministre du Plan et du Développement Économique, pour tous les efforts consentis en faveur de ce projet novateur, Monsieur le coordinateur du projet SWEDD 2 Mamadou Safaiou BAH, a donné l’assurance que toutes les dispositions utiles seront prises pour que ces engins soient utilisés judicieusement par les services compétents pour des prestations de qualité en vue d’obtenir de bons résultats pour le pays.

« C’est un projet multisectoriel régional qui a l’avantage de faire la combinaison de plusieurs interventions et qui fera appel à plusieurs ministères sectoriels à savoir la Santé, l’Éducation, la Jeunesse, le Droit et l’Autonomisation des femmes. Il y a neuf pays dans la sous-région qui sont en compétition par rapport aux résultats attendus à travers ce projet. C’est pour opérationnaliser les interventions dans les régions de Faranah, Labé et de Kankan pour un total de 14 préfectures et 156 CRD que nous bénéficions de ces véhicules. Nos remerciements à Madame la Ministre du Plan pour son soutien inconditionnel ainsi qu’à nos partenaires ».

La Guinée vient d’être sélectionnée pour la seconde phase du projet SWEDD. En 2020, la population, était estimée à 12.559.623 habitants avec une dominance féminine (52%). La  promotion d’un capital humain de qualité dans le cadre de la politique économique est donc une condition nécessaire pour atteindre une croissance forte, durable et inclusive.

À cet effet, le Gouvernement s’est engagé dans un processus de capture du dividende démographique, replaçant ainsi le développement du capital humain au cœur des politiques publiques. D’où la mise à disposition de la coordination du Projet SWEDD, de cinq véhicules tout-terrain afin de faciliter le travail lié à ce projet.

Prenant la parole ; Monsieur le Secrétaire Général du Ministère du Plan et du Développement Économique, Péma GUILAVOGUI a au nom de Madame le Ministre du Plan affirmée que :

« La Ministre du Plan en sa qualité de Gouverneure de la Banque Mondiale en Guinée rappelait déjà à l’ensemble de la communauté des partenaires, à la population guinéenne que la Banque Mondiale avait approuvé lors son Conseil d’Administration une enveloppe de soixante millions de dollars à la date du 28 mai 2020. Depuis cette date, des jalons importants ont été posés dont entre autre la mise en place de l’Unité de Gestion de ce projet. Aujourd’hui, cette Unité est entrée dans la phase opérationnelle et il est important de lui apporter l’appui nécessaire dont elle a le plus besoin. C’est dans ce cadre que Madame a pensé qu’il était important de doter ce projet de ces engins roulant pour qu’il puisse accomplir la mission qui est la sienne. »

Et d‘ajouter que « Pour qui connait la situation des femmes et des jeunes filles qui ne sont pas souvent scolarisées ou ne terminent pas leurs études ; pour qui connait aujourd’hui l’ampleur des grossesses précoces, nous avons besoin de ce projet et nous allons y aller très vite. Au nom de Madame la Ministre, je remercie les partenaires, la Banque Mondiale et l’UNFPA pour tous les appuis apports et vous dire également que ce projet bénéficie de l’attention de Monsieur le Présidents de la République. »

Notons le projet SEWDD 2 de la république de Guinée  couvre les quatre interventions prioritaires du programme à savoir le mariage des enfants, l’éducation, l’autonomisation des femmes et filles, l’analyse et plaidoyer en population. Et il faut le noter, l’aboutissement de ces quatre programmes tient à cœur Madame la Ministre Kanny Diallo qui ne ménage aucun effort allant dans ce sens.

Il convient de noter ici que les experts désignés, qui forment l’équipe de coordination proviennent des Départements ministériels en charge de l’Action sociale, de la Santé, de la Jeunesse, de l’Education, du plan ainsi que la Société civile guinéenne. Madame la Ministre du Plan et du Développement Economique peut à présent se frotter les mains et attendre les répercutions positives de ce projet en faveur des femmes et des jeunes filles dont elle suit le déroulement avec un oeil vigilant.

Mohamed KOMAH