MPDE : Atelier National de Lancement du Processus d’élaboration du PNDES 2021-2025.

354

Le Premier Ministre, Dr Kassory Fofanah réitère ses vives félicitations à Madame la Ministre du Plan et du Développement Économique pour le travail  qu’elle accompli ainsi que ses innombrables et remarquables efforts pour réformer le système national de planification du pays »

 « Le PNDES 2021-2025 : en route vers l’émergence et la prospérité ! »

C’est sous la haute autorité de S.E M. le Premier Ministre, Chef de Gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana, et en présence des membres du Gouvernement, des représentants des Institutions Républicaines, des Partenaires Techniques et Financiers, du Secteur Privé, des Organisations de la Société Civile, des chercheurs et universitaires ainsi que des hauts cadres de l’Administration Publique et para publiques en appui aux projets et programmes d’investissements publics que l’atelier national portant sur le processus d’élaboration du PNDES 2 a été solennellement lancé à Conakry, le mercredi, 24 mars 2021.

Ce grand d’évènement qui donne une impulsion au processus d’élaboration du Plan National de Développement Economique et Social de 2ème génération (PNDES II) est une initiative portée par Mme la Ministre du Plan et du Développement Economique, Mme Kanny Diallo et son cabinet, en parfaite collaboration avec les acteurs sectoriels, bénéficiant de l’appui et l’accompagnement des bailleurs et partenaires au développement du pays. La cérémonie d’ouverture a été marquée par trois (3) allocutions.

D’abord, il est revenu à Madame la Ministre du Plan et du développement Economique grande architecte de l’evenement de saluer la présence massive et de qualité des invités et des personnalités au rang des quels,  Monsieur le Premier Ministre, Chef de Gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofanah. Mme Kanny Diallo après un bref rappel historique du processus de planification en Guinée situera l’evenement dans son contexte en soulignant la mission qui lui avait été confiée « Dans votre déclaration de politique générale devant l’Assemblée Nationale, le 27 juin 2018, vous avez clairement affiché votre volonté d’inscrire l’action gouvernementale dans le PNDES, en ces termes, je vous cite : « A travers le PNDES, la Guinée s’est dotée d’un instrument susceptible de donner une nouvelle impulsion à sa politique de développement. La stratégie à la racine de ce plan s’appuie sur un programme de redressement (…) économique à la fois volontariste et réaliste fondé sur l’investissement privé et public. Ce plan identifie les sources porteuses de croissance et tient compte des avantages comparatifs du pays. C’est pourquoi, il reste le document cadre de la politique économique et sociale que mon Gouvernement s’emploiera à mettre en oeuvre ». Fin de citation. 

Mme la Ministre Kanny Diallo rajoutera : « Pour concrétiser cette volonté, vous m’avez assigné comme objectif, dans la lettre de mission que vous m’avez adressée le 17 juillet 2018, de veiller à l’exécution du PNDES 2016-2020 dans le but d’accélérer les progrès économiques et améliorer les conditions de vie de nos populations. Le PNDES 2016-2020 est arrivé à terme, et à l’heure du bilan de sa mise en oeuvre, je puis vous dire, Monsieur le Premier Ministre, que la mission que vous m’aviez confiée a été accomplie. En effet, bon an, mal an, le PNDES a été exécuté et les performances économiques et sociales ont été au « rendez-vous ». Loin d’être de l’autosatisfaction, cette affirmation est basée sur la réalité des chiffres qui vous seront présentés plus en détails dans les communications à venir, au cours de la présente cérémonie.

Poursuivant son discours, la Cheffe du département du Plan et du Développement Economique apportera un éclairage sur le processus d’élaboration du PNDES 2, en affirmant que « La démarche stratégique qui guide l’élaboration du PNDES II, articule le processus autour de trois (3) grandes étapes :1) l’analyse de la situation de référence qui reposera sur le bilan des réalisations socio-économiques, des 5 dernières années, les conclusions de l’évaluation du PNDES 2016-2020 et les recommandations des travaux analytiques sur les thématiques émergentes du développement ; 2) les travaux de cadrages (cadrages des stratégies et des résultats, cadrages macro-budgétaire et programmatique) ; et 3) la rédaction du document du Plan et sa validation. En plus des grandes orientations qui nous seront données par Monsieur le Premier Ministre, dans son allocution de lancement, les choix stratégiques du PNDES seront sous-tendus par des travaux analytiques sur les 5 thématiques émergentes ci-après : 1) le rôle de l’innovation dans la transformation structurelle de l’économie guinéenne ; 2) l’accélération de la transition numérique de la Guinée ; 3) la promotion de l’économie verte ainsi que de l’économie bleue ; 4) la fragilité et les points d’ancrage d’une stratégie de résilience pour la Guinée ; et 5) la valorisation du capital humain : bilan et perspectives ».

le PNDES, cadre fédérateur des toutes les interventions en faveur d’un développement socio-économique harmonisé et coordonné du pays a toujours bénéficié de  l’appui et de l’accompagnement des Partenaires Techniques et Financiers ainsi que de l’implication effective et efficiente des acteurs de la société civile et du secteur privé. Succédant à Madame la Ministre Kanny Diallo,  M. le Représentant Résident du PNUD en Guinée, au nom des partenaires indiqué que «  Les partenaires au développement attendent avec beaucoup d’intérêt la formulation et naturellement l’adoption de ce nouveau plan afin d’en faire la base de la préparation de leur prochain cadre de coopération ou pour mettre à jour leurs programmes d’assistance à la République de Guinée en se focalisant sur les priorités nationales.

M Joël Grégoire confiera à l’occasion que , « Les partenaires au développement considèrent comme essentiel que ce nouveau Plan national de développement, pour être pleinement efficace en termes de réponse effective aux aspirations de mieux-être des populations guinéennes, puisse non seulement (i) tirer les leçons des expériences passées en matière de planification et de gestion du développement mais aussi (ii) prendre en compte les enseignements de la mise en œuvre du PNDES I, 2016-2020. En particulier, il devra répondre aux défis de la paix, de la cohésion sociale et de la stabilité qui sous-tend tout processus de développement inclusif et durable. Il devra également répondre au défi de la résilience, au niveau national et communautaire, comme cela nous l’a été rappelé avec pertinence par la pandémie du COVID19 et l’épidémie Ebola et leurs multiples conséquences économiques et sociales.»

Visiblement satisfait de la grande mobilisation et de la réussite de ce grand évènement, Monsieur le Ministre, Chef de Gouvernement  saisira l’opportunité pour « réitérer ses vives félicitations à Madame la Ministre du Plan et du Développement Économique pour le travail accompli. Ses innombrables et remarquables efforts pour réformer le système national de planification ont permis à notre pays  de se fixer un cap pour son émergence, articulé autour de la Vision « Guinée 2040 » ; de définir une trajectoire programmatique pour son développement, avec la mécanique des plans quinquennaux ; et enfin de digitaliser la gestion des investissements publics à travers un système intégré, sécurisé et plus performant ».

Dr Ibrahima Kassory Fofanah se réjouira surtout des résultats et performances affichés par le PNDES 2016 2020 en dépit du contexte Covid 19 et des convulsions socio-économiques et politique des dernières années. Il saluera particulièrement l’appui des partenaires techniques et financiers, le travail et l’expertise des hauts cadres et techniciens du Plan et des Départements sectoriels avant de fixer le cap pour l’élaboration du PNDES 2021 2025 : « Pour la prise en compte des orientations politiques que je viens de mentionner, vous me permettrez de rappeler ici les cinq (5) principes directeurs qui devraient guider le processus d’élaboration du PNDES II, à savoir : la capitalisation des expériences passées, notamment celles acquises dans la mise en oeuvre du PNDES 2016-2020 ; l’appropriation nationale et le leadership politique, qui seront assurés à travers la Commission Nationale de Planification, sous ma présidence ;  l’inclusion, par l’implication de toutes les parties prenantes dans le processus d’élaboration (Etat, collectivités locales, secteur privé, société civile et partenaires techniques et financiers) ; l’accentuation de la logique de performance, avec la mise en place d’un processus crédible et pertinent de suivi-évaluation des actions planifiées sur la période 2021-2025 ; l’alignement des politiques retenues sur les agendas internationaux du développement, en particulier, la vison post-2020 de la CEDEAO, la vision 2063 de l’Union Africaine et les Objectifs de Développement Durable (ODD) ».

Le Premier Ministre, Chef de Gouvernement terminera son allocution en sonnant la grande mobilisation : « Comme vous pouvez vous en apercevoir, Mesdames et messieurs, les enjeux attachés au PNDES II sont considérables pour notre pays, pour nos populations et pour notre économie. Aussi voudrais-je inviter les membres du Gouvernement, les partenaires techniques et financiers, la société civile et le secteur privé à s’engager, à travers le cadre institutionnel mis en place pour le processus, et à ne ménager aucun effort pour que, ensemble, nous puissions gagner le pari de l’émergence de la Guinée à l’horizon 2040 ».

Apres la cérémonie solennelle de lancement,  la rencontre a enregistré une série de présentations techniques ponctuée d’echanges et de débats avec les participants notamment les BSD. Mme la Ministre du Plan et Développement Economique a fait un exposé sur le Système National de Planification (SNP) : Etats des lieux et Perspectives, suivi des deux autres thèmes portant sur le Dispositif institutionnel du PNDES 2 et le Plan d’Actions Prioritaires. Les éclairages de Mme la Ministre Kanny Diallo, ont permis à l’assistance d’avoir une meilleure compréhension de l’historique et des concepts de planification stratégique en Guinée depuis son Indépendance. Les débats qui ont permis de soulever des questions liées aux contraintes dans la mise en œuvre du PNDES 1 mais aussi et surtout, le rôle fondamental des Bureaux de Stratégies et de Développement et des acteurs de la société civile et des médias dans la mise en œuvre et la vulgarisation du PNDES.

Le processus lancé 24 mars 2021, le grand chantier d’élaboration du PNDES 2021 2025, se déroulera en trois (3) étapes. D’abord, l’analyse de la situation de référence qui reposera sur le bilan des réalisations socio-économiques, des 5 dernières années, les conclusions de l’évaluation du PNDES 2016-2020 et les recommandations des travaux analytiques sur les thématiques émergentes du développement. Ensuite, la réalisation des travaux de cadrages (cadrages des stratégies et des résultats, cadrages macro-budgétaire et programmatique). Enfin, la rédaction du document du Plan et sa validation. En ce qui concerne les travaux analytiques, ils porteront sur les thématiques suivantes : (i) le rôle de l’innovation dans la transformation structurelle de l’économie guinéenne ; (ii) l’accélération de la transition numérique de la Guinée ; (iii) la promotion de l’économie verte respectivement de l’économie bleue ; (iv) la fragilité et les points d’ancrage d’une stratégie de résilience pour la Guinée, et (v) la valorisation du capital humain.

A propos du MPDE : La mission essentielle du Ministère du Plan et du Développement Économique est de bâtir des stratégies et élaborer des politiques publiques appropriées afin d’apporter des réponses plus structurées aux défis présents et à venir pour le développement socio-économique durable et inclusif de la Guinée.     mplan.gov.gn

  Synthèse : Ibrahima Ahmed Barry, Journaliste Consultant en Appui Com MPDE.