Signature d’Accords : Le Groupe de la BAD met à la disposition du Gouvernement guinéen un montant global de 13,6 millions de dollars US pour appuyer l’emploi jeunes, améliorer la mobilisation des recettes et aider à la formalisation des entreprises.

146

C’est un des résultats tangibles et salutaires du leadership affirmé ainsi que de l’engagement sans relâche de Mme la Ministre du Plan et du Développement Economique, Gouverneur pays pour la Banque Africaine de Développement dans le renforcement du partenariat stratégique avec la BAD, la signature, vendredi 15 janvier  2021  à Conakry, des accords entre la BAD, le PNUD et le Gouvernement Guinéen. La cérémonie avait réuni autour de Madame la Ministre du Plan et du Développement Economique, Gouverneure pays pour la BAD, le Ministre de l’Economie et des Finances, celui de la Jeunesse et de l’Emploi Jeunes, ainsi que des hauts cadres de l’administration guinéenne et des Partenaires au développement, notamment M Léandre BASSOLE, Représentant Résident du Groupe de la BAD en Guinée et M Luc Grégoire, Représentant Résident du PNUD en Guinée.

A l’occasion, deux accords de dons ont été signés à travers lesquels la BAD met à la disposition du Gouvernement guinéen un montant global de 9,9 millions d’unités de compte, soit 13,6 millions de dollars US.  De ce montant global: 1, 9 millions de dollars US serviront à financer le Projet d’Assistance Technique à l’Emploi des Jeunes (PATEJ). Quant aux 11,7 millions de dollars US, ils  seront alloués à la mise en oeuvre du Projet d’Appui à la Mobilisation des Ressources Internes et à la Formalisation des Entreprises (PAMORIFE). La contrepartie nationale est de l’ordre de 1.445.000 dollars des États-Unis pour les deux projets.

Le premier accord en appui au projet d’Assistance Technique à l’Emploi des Jeunes (PATEJ) vise à créer un cadre institutionnel et règlementaire favorable au développement des compétences et à l’emploi des jeunes en Guinée. Ce projet à dimension nationale d’une durée de deux ans formera 200 jeunes cadres de l’administration à la gestion de projet, 3000 jeunes diplômés aux techniques de recherche d’emploi, en développement personnel, à l’esprit d’entreprise, et 50 jeunes non scolarisés ou déscolarisés dans la confection de briques en terre stabilisée.

Mme la Ministre Kanny Diallo et M Bassolé Représentant Résident du Groupe de la BAD

Le second accord porte sur le projet d’Appui à la Mobilisation des Ressources Internes et à la Formalisation des Entreprises (PARMORIFE). Il vise à consolider le cadre macroéconomique à travers une meilleure mobilisation des recettes fiscales et douanières et la promotion du secteur privé national. Il se décline en 3 composantes: l’appui à la mobilisation des ressources internes; l’appui à la formalisation des entreprises et à la facilitation à la commande publique; et la gestion du projet.

Prenant la parole, le premier, M. Luc Joël Grégoire Représentant résident du PNUD a affirmé que « cette signature est une étape nouvelle fondée sur un partenariat triangulaire MPDE/BAD/PNUD débuté en 2012 et qui s’est consolidé au fil des années avec pour objectif le renforcement du système de planification stratégique et de gestion pour le développement et l’atteinte des ODD. C’est ici, l’occasion pour le PNUD à la fois de relever le rôle majeur du Ministère du Plan et du Développement économique en vous félicitant, Mme la Ministre et du Développement économique pour la direction stratégique et même visionnaire que vous avez donnée et de marquer notre satisfaction pour la pertinence, la qualité et l’ampleur de ce partenariat. Je voudrais également remercier la BAD pour sa confiance et la qualité de ses orientations programmatiques mais aussi son Représentant Résident pour le management exemplaire qu’il déploie et son engagement sans faille qui ont permis le partenariat stratégique qui lie nos deux institutions au profit des chantiers prioritaires pour le développement de la Guinée, conformément aux orientations et attentes définies par le Gouvernement ».


M Luc Grégoire Représentant Résident du PNUD

Quant à M. Léandre Bassolé, Représentant Pays du Groupe de la BAD,  il commencera par situer la cérémonie dans son contexte en soulignant que  « Cette cérémonie se déroule dans un environnement mondial marqué par la COVID-19 qui a affecté tous les pays du monde avec des impacts au niveau économique et social….La Banque Africaine de Développement, votre Banque a toujours été auprès du Gouvernement pour faire face à la pandémie et le restera pour éradiquer durablement la COVID-19 en Guinée comme nous l’avions fait pendant Ebola en 2014, 2015, 2016 ». Ce faisant rajouter a-t-il  « nous avons ajusté à cet effet, notre programme de prêts en 2020 pour apporter un appui à deux niveaux au Gouvernement, en allouant 15 millions de dollars pour contribuer à la réponse aux besoins les plus urgents dans les domaines sanitaire, social et agricole, 34 millions dollars pour contribuer à l’effort de relance économique à travers l’appui budgétaire d’urgence. Il conclura ses propos en saluant « le tandem fort entre le Ministère du Plan et Développement économique et la BAD dont vous êtes Mme la Gouverneur Kanny Diallo et qui constitue un bel exemple de la bonne coordination entre les bailleurs pour amplifier la contribution pour le développement de la Guinée »

M Léandre Bassolé Représentant Résident du Groupe de la BAD

Visiblement très satisfaite de ces importants concours financiers en faveur du pays, Mme la Ministre du Plan et du Developpement Economique, indiquera que cette performance est l’illustration de bons rapports entre la Guinée et ses partenaires, saluant particulièrement l’appui du Groupe de la BAD en Guinée. « Cette nouvelle mobilisation de resources financières porte le niveau du portefeuille actuel du Groupe de la BAD, à un montant global d’environ 617,1 million de dollars des États-Unis. Comparé au montant du portefeuille qui était 180 millions de dollars des États-Unis, il s’agit d’un accroissement substantiel des engagements financiers de la BAD en faveur de la Guinée de l’ordre de plus de 80 millions de dollars des États-Unis par an. Parallèlement, le taux moyen d’absorption des projets pour la même période s’est amélioré de façon significative, en passant de 16% en 2016 à 41% au 14 novembre 2020 (y compris les nouveaux projets”. Et de rassurer que “le Gouvernement, mettra tout en œuvre, pour traduire en mesures concrètes, le plan d’actions opérationnel élaboré à cet effet”.

Mme la Ministre Kanny Diallo Gouverneure Pays pour la BAD.

Notons que ces projets bénéficiant du financement de ces accords seront intégrés dans le portefeuille des projets d’investissements publics cibles par le PNDES 2021-2025, pour refléter les priorités que représentent pour le Gouvernement, les questions relatives à l’emploi des jeunes et à la mobilisation des ressources internes. Il est aussi important de souligner que les actions qui seront conduites dans le cadre des présents Accords tripartites permettront notamment d’assurer la centralité des questions d’Emploi et plus spécifiquement d’Emploi des Jeunes au sein du futur PNDES 2021-2025 conformément aux orientations des autorités guinéennes et à la vision Guinée 2040 pour l’inclusivité, la croissance partagée et l’émergence du pays.

Echange des documents signés entre les partenaires stratégiques Guinée-BAD-PNUD

Enfin et saisissant cette grande cérémonie, Mme la Ministre Kanny Diallo a salué la qualité du “partenariat stratégique tripartite” avec le PNUD et la BAD. Elle a surtout“ exprimé, au nom de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Pr. Alpha CONDE, et du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Dr Ibrahima Kassory FOFANA, les sincères remerciements au Groupe de la BAD et à son Président le Dr Akinwumi ADESINA, pour les appuis constants qu’ils ne cessent d’apporter au développement de la Guinée”.

Vue d’ensemble de la salle, cérémonie de signature des accords Guinée BAD PNUD

Service Communication, Relations Publiques MPDE.