La plateforme innovante et futuriste de gestion des investissements publics « SIGPIP » présentée en Conseil des Ministre par Madame la Ministre Kanny Diallo.

730

Le Conseil des Ministre du jeudi 13 août 2020, a servi de cadre à Madame la Ministre Kanny Diallo, pour présenter une communication relative à cet outil innovant et futuriste porté par le Département du Plan et du Développement Economique : la plateforme informatique « SIGPIP » entendez, le Système Intégré de Gestion du Programme d’Investissements Publics.

Dans sa communication, Madame la Ministre a affirmé que le SIGPIP est la réponse qu’apporte le Ministère du Plan et du Développement Économique aux faiblesses systémiques de la gestion des investissements publics en République de Guinée. Ces faiblesses ajoutera-t-elle, « sont mises en évidence par les évaluations des six (6) dernières années d’où il ressort, un écart d’efficience de l’ordre de 50% supérieure à la moyenne des pays d’Afrique au Sud du Sahara (36%) ». Selon l’argumentaire de Mme la Cheffe du Département du Plan et du Développement Economique devant le Conseil, cet écart s’explique entre autres par :

·         les faibles capacités en matière de préparation et de sélection des projets ;

·         la budgétisation inadéquate des coûts récurrents des projets ;

·         l’obsolescence des outils et des pratiques qui sont pour la plupart manuels ;

·         les délais anormalement longs de démarrage des projets, de préparation des dossiers d’appel d’offre, de passation des marchés et de mobilisation des fonds de contrepartie ;

·         les taux d’exécution relativement bas des dépenses d’investissements publics.

Pour remédier à cette situation et, surtout renforcer la dynamique d’amélioration de la gouvernance économique et financière, à travers le programme de modernisation de l’administration publique guinéenne, sous le prisme de la transparence et de l’efficacité,  le Ministère du Plan et du Développement Économique, indiquera-t-elle, a décidé de mettre en place cette plateforme informatique avec l’appui de la Banque Africaine de Développement (BAD) et du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).  Madame, la Ministre, rappellera à cet effet, que le SIGPIP a pour objectifs, entre autres de :

·         moderniser la préparation, l’exécution et le suivi du Programme d’Investissement Public (PIP) ;

·         dématérialiser les différentes étapes du cycle de gestion des projets ;

·         accroître le taux de décaissement des ressources mobilisées ; et

·         minimiser les risques fiduciaires liés à l’exécution des projets inscrits au PIP.

Madame la Ministre du Plan et du Développement Économique a précisé que le SIGPIP, l’uns des outils de mise en œuvre du PNDES,  est une plateforme informatisée organisée autour de trois éléments :

·         Une application informatique accessible par internet (spécification « full web ») ;

·         Des utilisateurs, à savoir : le Ministère du Plan et du Développement Économique d’une part, et d’autre part, les ministères et institutions intervenant dans la programmation, l’exécution, le suivi et l’évaluation des projets d’investissements publics ;

·         Des procédures automatisées consignées dans des guides d’utilisation.

L’outil, faut-il le préciser, est conçu en interface avec la Chaîne des Dépenses. L’application permettra notamment de : (i) de constituer et de gérer une base de données sur les projets; ( ii) de standardiser et d’automatiser les outils de programmation, d’exécution et de suivi des projets ; (iii) de sélectionner les projets du PIP sur une base objective et en toute transparence ; (iv) d’accélérer le rythme de mise en œuvre des projets ; (v) de suivre en temps réel, leur exécution physique et financière ; (vi) de maximiser la consommation des ressources financières mises à disposition.

A date, l’application est fonctionnelle à partir du site www.sigpipgn.org et sera utilisée pour la première fois, pour l’élaboration du PIP 2021-2023.

Par ailleurs, Madame la Ministre, Kanny Diallo a informé le Conseil, des dispositions prises par son Département pour  la formation des cadres de la chaîne « Planification, Programmation, Budgétisation, Suivi et Evaluation » (PPBSE). La finalité étant d’amener l’ensemble des acteurs-utilisateurs à s’approprier l’outil, pour être en capacité de s’en servir dans la gestion des projets et programmes d’investissements publics dans leurs secteurs respectifs. Les cibles de cette formation sont : des responsables des projets, des cadres des Unités de Gestion des Projets, des cadres des directions techniques et des responsables des Bureaux de Stratégies et de Développements (BSD) des Ministères sectoriels et du Ministère du Plan et du Développement Économique.

En termes de configuration, la plateforme SIGPIP intègre une base de données développées en ligne permettant de rompre avec la méthode « triviale et fastidieuse » de traitement physique des dossiers au profit de leur exploitation informatique conférant ainsi plus d’efficacité et de célérité dans la programmation, l’exécution et le suivi évaluation des investissements publics en Guinée. « Nous devons être fiers d’avoir initié cet outil. C’est un produit majeur et de qualité du Département qui apportera des solutions modernes à la gestion des investissements publics en Guinée. C’est un pas de géant que nous franchissons, car il favorisera un gain de temps énorme dans le processus de prise de décision, de programmation, d’exécution et de supervision du PIP, notamment celui de l’échéance 2021-2023 » souligne avec beaucoup de fierté et d’optimisme, Mme la Ministre du Plan et du Développement Économique.

Cellule de communication du MPDE